( 15 septembre, 2010 )

15 septembre

Comme d’habitude, les jours qui viennent de s’écouler, je ne les ai pas vus passer. A courir partout pour le boss, à boucler dossiers et réunions. Quand arrive la fin de la journée, j’en viens à regretter mes dernières vacances ! Quelques jours sous les cocotiers dans l’océan Indien …

Je suis rentrée ce soir sous le soleil couchant, comme souvent ces derniers temps. L’ambiance survoltée du bureau me laisse épuisée émotionnellement. Parfois, je me laisse aller à la rêverie d’un homme qui m’attendrait chez moi, d’une bonne odeur d’un plat simple qui embaumerait l’appartement à mon arrivée mais dans la seconde qui suit, je me rappelle les derniers mecs qui ont traversé ma vie, chamboulant tout sur leur passage pour finalement ne laisser derrière eux qu’un vague regret et parfois quelques rancunes.

J’aime m’asseoir sur le sofa et laisser mon esprit vagabonder, se détendre. En général, je ferme les yeux pour pouvoir profiter des derniers rayons de soleil. J’ai toujours trouvé que le soleil avait une odeur, ou plus exactement que ses rayons parfumaient la peau humaine. J’aime respirer cette odeur subtile et envoûtante, surtout sur la peau d’un homme ! Il laisse aussi un goût unique. Avez-vous déjà léché une peau qui vient juste de dorer au soleil ? c’est divin !
Sans compter la chaleur qui vous enveloppe lorsque vous vous prélasser sous ses rayons.

Chaque fois que je vais à la plage ou que je suis sous le soleil, je ne peux pas m’empêcher de regarder les hommes autour de moi et de me demander quelle odeur et quel goût a leur peau. Cette odeur m’enivre, me transporte, m’apaise tout en m’excitant. Juste en pensant à cette fragrance sensuelle, j’imagine la main d’un homme qui me caresse en même temps, lentement, délicatement …

Le soleil est un véritable appel à faire l’amour ! A la fois un aphrodisiaque mais en même temps un antidépresseur parfait !
Essayez donc d’avoir le cafard lorsque vous faites l’amour dans ces conditions !

Hélas, ça commence à faire un bout de temps que je n’ai pas fait l’amour, alors à défaut, j’ai au moins les rayons du soleil et leur magie des sens !

1 Commentaire à “ 15 septembre ” »

  1. Vrai, la peau d’un homme qui « a goût » de soleil et de mer est un vrai délice…

    Dernière publication sur Au travers des mots : La playlist du roman

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|